Quand petit Paul me freine dans mes grands élans lyrico-romantiques, au soulagement général...

 

 

st valentin